coquelicot

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l'ancien français coquelicoq, onomatopée désignant d'abord le coq (xive siècle), puis, par comparaison avec la crête rouge de l'animal, la fleur (xvie siècle).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
coquelicot coquelicots
/kɔ.kli.ko/
Coquelicot habité par des insectes
Coquelicots patte d'ours, photographiés dans le sud du Nevada

coquelicot /kɔ.kli.ko/ masculin

  1. Fleur principalement rouge, composée de quatre pétales d'aspect froissé, de la famille des papavéracées, garnissant souvent les talus, les terrains vagues, les décombres et les champs de blé (floraison de mai à juillet). — Papaver rhoeas —.
    • […]; puis, ayant longé un champ d’avoine, étoilé de bluets et de coquelicots, nous arrivâmes en un verger où des vaches, à la robe bringelée, dormaient couchées à l’ombre des pommiers. (Octave Mirbeau, Le Père Nicolas, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
    • […]; l'aspect automnal, de beaucoup le mieux marqué, est surtout déterminé par la floraison de Galeopsis Ladanum qui étend ses nappes roses lilacées sur le fond jauni des chaumes parmi le rouge des Coquelicots, le jaune soufre des Linaires et l'azur des Bleuets. (Gustave Malcuit, Contributions à l'étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Soc. d'édit. du Nord, 1929, p.33-34)
  2. (Par extension) Nom que l'on donne à certaines autres papavéracées.
    • Le coquelicot "patte d'ours", Arctomecon californica, est une plante sauvage que l'on trouve dans une partie isolée du désert Mojave et nulle part ailleurs dans le monde. À la fin du printemps, elle donne pour un temps très court une délicate fleur dorée, mais pendant la plus grande partie de l'année, elle se recroqueville, sans grâce et ignorée, sur la terre aride. (John Krakauer, Voyage au bout de la solitude)
  3. (Familier) (Vieilli) Bonbon de couleur rouge.
    • Un soir, à l'insu du brigadier, sa fille est entrée chez l'instituteur, le sourire aux yeux, les lèvres plus rouges que ces tablettes de sucre écarlate — des coquelicots — qu'on suce contre les enrouements; […]. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

coquelicot /kɔ.kli.ko/ invariable

  1. Couleur rouge écarlate profond, du même nom que la fleur. #C60800

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]