cortège

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : cortege, cortégé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xviie siècle) De l’italien corteggio (sens identique) dérivé de corte (« cour »). Sur la même base, le français avait déjà emprunté courtisan.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
cortège cortèges
/kɔʁ.tɛʒ/

cortège /kɔʁ.tɛʒ/ masculin

  1. Suite de personnes qui en accompagnent une autre avec cérémonie.
    • Les souverains, pendant tout leur séjour, furent accompagnées d’un imposant cortège.
    • Grossir le cortège.
    • Le cortège se mit en marche.
  2. (Par extension) (Par hyperbole) Réunion de personnes qui en suivent une autre pour quelque cause que ce soit.
    • Le garde champêtre, armé d’un fusil que lui avait confié le maire, et suivi d’un cortège nombreux, s’avança jusqu’à dix pas du chien. (Octave Mirbeau, La mort du chien ,)
    • La tête du cortège, c'était nous, c'est-à-dire Germinal, la jeunesse syndicaliste derrière son drapeau noir. C'est ici qu'étaient groupés les éléments les plus ardemment révolutionnaires de la jeunesse du pays. (Christian Dupuy, Saint-Junien, un bastion anarchiste en Haute-Vienne, 1893-1923, p.125, Presses universitaires de Limoges, 2003)
  3. (Figuré) Suite ou défilé de choses.
    • De temps en temps, un requin paraissait à la surface avec son cortège habituel de rémoras parasites et de poissons-pilotes. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Le bateau s'enfonce dans l'obscurité. Le projecteur fixé au-dessus du chalut éclaire les eaux vertes et écumantes qu'accompagne le cortège des mouettes. (Jacky Durand, La nuit où le hareng sort, dans Libération (journal) du 29 novembre 2010, p.30-31)
  4. (Figuré) Suite, série ou conséquence ordinaire.
    • La Pauvreté, ah! la garce! Elle va dans un cortège d'humiliations, de basses rancunes, de fangeuses abdications. Elle traîne, derrière elle, se sœur la Misère, au rire édenté, aux orbites desséchées, aux doigts mous. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.34)
    • Malgré les soins culturaux, le cortège floristique des cultures sarclées diffère assez peu de celui de nos moissons siliceuses. (Gustave Malcuit, Contributions à l'étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Soc. d'édit. du Nord, 1929, p.37)
    • La calotte glaciaire de l'Europe s'est réfugiée en Scandinavie avec son cortège de plantes boréales. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.58)
    • Et puis on découvrit — ce dont on aurait pu se douter à l'avance — que le rétablissement de la royauté, à la Henri V, c'est-à-dire avec son cortège d'idées désuètes et de principes périmés, était un anachronisme que la France de 1873 ne supporterait pas un instant. (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe cortéger
Indicatif Présent je cortège
il/elle/on cortège
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je cortège
qu’il/elle/on cortège
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
cortège

cortège /kɔʁ.tɛʒ/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe cortéger.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe cortéger.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe cortéger.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe cortéger.
  5. Deuxième personne du singulier de l'impératif du verbe cortéger.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]