corvée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

1160, latin populaire. Vient de corrogata (opera), de corrogare « convoquer ensemble »

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
corvée corvées
/kɔʁ.ve/

corvée /kɔʁ.ve/ féminin

  1. (Histoire féodale) Travail et service gratuit qui était dû par le paysan à son seigneur.
    • Flétries dès leur enfance par la faim, écrasées par le travail dans leur adolescence, elles arrivent sans transition à la décrépitude, toujours fuyant devant les Turcs auxquels revient la meilleure part des sueurs de leurs pères, sous forme d’impôts, d’exactions et de corvées. (Jérôme-Adolphe Blanqui, Voyage en Bulgarie 1841, chapitre VI - 1845)
  2. (Désuet) Prestation en nature ou travail exigible des habitants d’une commune pour l’entretien des chemins vicinaux. → voir prestation
  3. (Militaire) Ensemble des travaux que font tour à tour les soldats d’une compagnie.
    • Ils allumèrent des feux qu’ils entretinrent nuit et jour, et les hommes qu’on envoyait à la corvée du bois aux environs devaient tenir les loups en respect. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 271, Mercure de France, 1921)
    • En trois mois, l'apprenti vit tomber dix-sept de ses camarades. Il résumait cette partie de son existence en ces mots : « Il y avait deux genres de corvée : les corvées de cailloux et les corvées d'enterrement. » (Jacques Mortane, Jean Mermoz, Plon, 1937, p.21)
  4. (Figuré) Toute action, tout travail, soit du corps, soit de l’esprit, qu’on fait à regret, avec peine et sans profit.
    • Depuis longtemps déjà il soupçonnait la chose, car de l’apprendre en confession il n’y fallait guère compter ; à partir de quinze ou seize ans tous s’émancipaient et se dispensaient de cette corvée ennuyeuse : […]. (Louis Pergaud, Le Sermon difficile, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Une autre corvée est la tournée des poubelles, des équevilles en patois de la Croix-Rousse. (Patrick Lemoine, Droit D'Asiles, p.103, Odile Jacob, 1998)

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]