coup d’œil

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : coup-d’œil

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir coup et œil

Locution nominale[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
coup d’œil
/ku d‿œj/
coups d’œil
/ku d‿œj/

coup d’œil /ku d‿œj/ masculin

  1. Regard prompt et de peu de durée.
    • Il prit place dans le cercle irrégulier que formait l’assemblée, et jeta un coup-d’œil sur les personnes qui l’entouraient. (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des deux Mondes, T. 2,4, 1833)
    • D’un coup d’œil scrutateur, le père l’examinait et le gars, craignant d’être fouillé, commençait à n’en pas mener large, […]. (Louis Pergaud, L’Argument décisif, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Ils nous dévisagèrent tous du même coup d’œil et sans paraître reconnaître Bob qui, sobrement, distribuait de silencieuses poignées de main, retombèrent dans leurs réflexions. (Francis Carco, Images cachées, 1929)
    • Elle se poudra rapidement, passa un peigne dans ses cheveux, donna un coup d’œil prompt dans l’armoire à glace. (Victor Méric, Les compagnons de l’Escopette, 1930, p. 10-11)
  2. (Figuré) Aptitude à saisir à la simple vue, avec précision et de manière à s’en former une idée exacte, la figure, les proportions et les caractères des objets.
    • Pour élucider cette idée, je me propose d’embrasser l’Univers dans un seul coup d’œil, de telle sorte que l’esprit puisse en recevoir et en percevoir une impression condensée, comme d’un simple individu. (Edgar Poe, Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire,)
  3. Vue d’un paysage, de l’aspect d’un édifice, d’une assemblée, etc.
    • Ces arbrisseaux font aussi un très bel effet dans les bosquets et les boulingrins […]. En automne et en hiver ils offrent un coup-d’œil agréable à cause de leurs fruits différemment colorés. (Th. W. Forsyth, Traité de la culture des arbres fruitiers, p. 197, 1803)
    • C’était un beau coup-d’œil, à travers cet horizon bleuâtre des Alpes, que cette vallée qui s’ouvre sur le lac, […] (Alexandre Dumas, Impressions de voyage, Revue des deux Mondes T. 1, 1833)

Variantes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]