courber

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin curvare devenu *curbare en latin populaire.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

courber transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Rendre courbe.
    • D’une grosseur appétissante, fermes et opaques, long-pendues en trochets bien fournis, elles courbaient les longues branches. (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954, p.10)
    • Une charge trop forte a courbé cette pièce de bois, cette poutre.
    • La vieillesse l’a tout courbé.
    • Se courber pour ramasser quelque chose.
    • Courber un arc pour le bander.
    • Courber une règle.
    • (Poétique) Les ans ont courbé sa tête, son front.

courber intransitif

  1. Devenir courbe.
    • Il courbait sous le faix.
    • Le roseau courbe sous le vent.

se courber pronominal

  1. Devenir courbe.
    • Cette poutre, cette branche se courbe.
    • Il devient vieux, il commence à se courber.
  2. (Figuré) Plier sous la volonté d’un autre, donner à quelqu’un des marques de soumission, de respect.
    • Tout se courbe, tout est courbé devant cet homme.
    • Se courber devant l’idole.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]