couturier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir couture et -ier.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin couturier
/ku.ty.ʁje/
couturiers
/ku.ty.ʁje/
Féminin couturière
/ku.ty.ʁjɛʁ/
couturières
/ku.ty.ʁjɛʁ/

couturier /ku.ty.ʁje/ masculin

  1. (Couture) Personne qui invente des costumes, prêt-à-porter ou sur mesure.
    • Pour le désespoir des femmes, sa toilette était irréprochable, et toutes lui envièrent une coupe de robe, une forme de corsage dont l'effet fut attribué généralement à quelque génie de couturière inconnue, …. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, 1832)
  2. (Couture) Personne qui exécute des travaux de couture, qui fabrique des vêtements.
    • Petite couturière. — Couturière en chambre. — Couturière à la journée.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
couturier couturiers
/ku.ty.ʁje/

couturier /ku.ty.ʁje/ masculin

  1. (Anatomie) Ancien nom de celui des muscles de la cuisse qui permet de s’asseoir en tailleur.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin couturier
/ku.ty.ʁje/
couturiers
/ku.ty.ʁje/
Féminin couturière
/ku.ty.ʁjɛʁ/
couturières
/ku.ty.ʁjɛʁ/

couturier

  1. Relatif à un des muscles de la cuisse.
    • Le muscle couturier.
  2. (Désuet) Chaise couturière : chaise à dossier arrondi, utilisée pour les travaux de couture.
    • Il y a beaucoup de meubles poussiéreux, [...] ce qui reste de ce que mon arrière-grand-père avait acheté à la Compagnie des Indes. Je m'assois sur une chaise couturière, très basse, et je regarde par la lucarne, vers le cirque de montagnes qui émerge de l'ombre. (J. M. G. Le Clézio, Le Chercheur d'or, Gallimard, 1985)


Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]