créole

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Creole, creole, Créole

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1670) De l’espagnol criollo ou du portugais crioulo qui signifiait : « serviteur nourri dans la maison » et désignait les serviteurs métis utilisés comme esclaves au Brésil. Dérivé de criar signifiant « élever ».
Autre étymologie signalée par Lémy Lémane Coco in Regards sur l’esclavage dans les colonies françaises : essai, chapitre 2, La Vie sous l’esclavage, Menaibuc, 2005, page 63 : « de l’espagnol crealo soit en français « créez-le », impératif utilisé à l’égard des colons qui partaient dans les colonies pour créer le Nouveau Monde ».

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
créole créoles
/kʁe.ɔl/

créole /kʁe.ɔl/ masculin et féminin identiques

  1. Homme ou femme de race blanche, dans les colonies intertropicales.
    • On ne peut nier que les créoles portaient quelque envie aux immenses richesses des Espagnols, qui, par la supériorité de leurs connaissances et le genre de vie aristocratique qu’ils avaient menée jusqu’alors, s’étaient attiré l’inimitié des classes inférieures. (Mexique.- Situation des partis, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Les créoles détiennent la presque totalité des richesses et sont responsables de l’essor de la région de Caracas très marqué depuis le dernier tiers du XVIIIe s. (Encyclopédie Larousse en ligne, article Simon Bolivar)
  2. Sous les tropiques, peut désigner, également, une personne de couleur, mulâtre ou métisse ayant eu un ancêtre blanc.
  3. féminin Type de boucles d’oreilles en forme de grands anneaux portées à l’origine dans les Antilles et en Afrique.
    • Les créoles, petits anneaux creux complètement fermés par une tige emboîtée, constituent le premier bijou offert aux petites filles à l’occasion du percement d’oreilles.
Note[modifier | modifier le wikitexte]
Sens 1 : À l’île Maurice, le mot créole désigne, au contraire, une personne de couleur.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions manquantes. (Ajouter)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
créole créoles
/kʁe.ɔl/

créole /kʁe.ɔl/ masculin

  1. (Linguistique) Langage autonome né du contact d’une langue européenne avec des langues indigènes ou importées (Antilles), devenu langue maternelle et langue principale d’une communauté par opposition à pidgin et à sabir.
    • Kalfou danjere (Carrefour dangereux) est un superbe album en créole haïtien du groupe Boukman Eksperyans.
  2. (Populaire) (En particulier) Haïtien.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions manquantes. (Ajouter)

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 3[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
créole créoles
/kʁe.ɔl/
Une créole de Guadeloupe.

créole /kʁe.ɔl/ masculin

  1. (Zootechnie) Race à viande de petits taurins, originaires de France (Guadeloupe et Martinique), à robe fauve avec de nombreuses variantes.
Note[modifier | modifier le wikitexte]
Peut être utilisé avec une majuscule (Créole) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

(simplifié)

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
créole créoles
/kʁe.ɔl/

créole /kʁe.ɔl/ masculin et féminin identiques

  1. Relatif aux créoles (gens ou langues).
    • Au pays parfumé que le soleil caresse
      J’ai connu, sous un dais d’arbres tout empourprés
      Et de palmiers d’où pleut sur les yeux la paresse,
      Une dame créole aux charmes ignorés.
      (Charles Baudelaire À une dame créole Les Fleurs du Mal)
    • Bolívar appartient à une grande famille créole dont le fondateur s’était installé en Amérique en 1588. (Encyclopédie Larousse en ligne, article Simon Bolivar)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions manquantes. (Ajouter)

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • France (Île-de-France) : écouter « créole [kʁe.ɔl] »

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]