crissement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1567) (Nom) → voir crisser
(Adverbe) → voir crisse

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
crissement crissements
/kʁis.mɑ̃/

crissement /kʁis.mɑ̃/ masculin

  1. Action des dents qui crissent.
  2. (Par analogie) Grincement aigu et soutenu que font des corps en frottement.
    • Des clappements, des crissements et d’étranges grincements rythmiques s’éveillaient, aussitôt que l’intrépide pédaleur avait fait quelques tours de roue. (H. G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908, traduit en 1910 par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, éd. 1921, p. 45)
    • La place de la Nation […] s’ouvrait à tous les vents. Des tramways éclairés et vides y décrivaient, en piaulant sur leurs rails, une courbe laborieuse et quelques rares taxis, ralentissant l’allure, répondaient du crissement brutal des freins. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)
  3. Bruit que fait le grillon.
    • La fête finie, la foule se disperse, et le silence est si grand qu’il permet d’entendre le crissement des grillons. (Michel Gauthier, Federico García Lorca : le Romancero gitano, 2011)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

Invariable
crissement
/kʁis.mɑ̃/

crissement /kʁis.mɑ̃/ invariable

  1. (Québec) (Vulgaire) Vachement.
    • Elle a crissement bien joué.

Références[modifier | modifier le wikitexte]