croque-monsieur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Attesté en 1918[1]. Mot construit à partir de la forme verbale croque, de croquer, et du mot monsieur[2].

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

(orthographe traditionnelle)
Invariable
croque-monsieur
/kʁɔk.mə.sjø/
(orthographe rectifiée de 1990)
Singulier Pluriel
croque-monsieur croque-monsieurs
/kʁɔk.mə.sjø/
Un croque-monsieur.

croque-monsieur /kʁɔk.mə.sjø/ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Sorte de sandwich chaud constitué de jambon et fromage entre deux tranches de pain de mie.
    • On a commandé un croque-monsieur, une salade paysanne et un croûton, puis on s’est précipités vers le téléphone. (Chrystine Brouillet, Un crime audacieux, 2005, Éditions La courte échelle)
    • Dehors, je me suis dit que j’aurais pu aussi emporter un croque-monsieur ou un roulé au fromage pour le dîner. Je suis resté planté un moment contre la vitrine. On pouvait hésiter entre le croque-monsieur et le roulé au fromage. Les deux semblaient appétissants et frais du jour. (Jean-Benoit Thirion, Sony l'a fait, page 13, Editions Le Manuscrit)
    • Si elle était culinaire, on parlerait de croque-monsieur ou de croque-madame, mais en la circonstance, il faut aimer le dessin, la foule, et avoir eu des maîtres qui servaient de repères. Pour moi, ce sont Pich’(Pichembert du Courrier de l’Ouest), Dero du journal « l’Équipe » et Maurice Tournade de la Nouvelle République. (Collectif, Les Bonnes mines de Papi, Préface, Éditions Cheminements, 2000)
    • "Nous avons débuté par un salon de thé tout simple. Nous y servions alors des croque-monsieur et des crêpes." Mais même dans le salon de thé, tout était surveillé minutieusement. La garniture qui accompagnait le croque-monsieur ne se composait pas que de tomate et de salade, jetées aussi dans l’assiette. (Jan Van Parjis, Sur un lit d'amour, page 74, lannoo)
Note[modifier | modifier le wikicode]
Traditionnellement considéré comme invariable[3][4][5]. Les recommandations de l’Académie française de 1990 admettent la forme croquemonsieur et les pluriels croquemonsieurs et croque-monsieurs.[6]
Le très rare pluriel croque-messieurs se rencontre aussi[7] et a été décrit [8].

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Aide sur le thésaurus croque-monsieur figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : jambon.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, tome 4 : À l’ombre des jeunes filles en fleurs, 2e partie, page 123, 1919, Gallimard. « […] nous nous étions arrêtés un instant sur la digue, ma grand’mère et moi, pour échanger quelques mots avec Mme de Villeparisis qui nous annonçait qu’elle avait commandé pour nous à l’hôtel, des « Croque-Monsieur » et des œufs à la crème, […] »
  2. Le texte de cet ouvrage ne peut être repris sous GFDL Le Petit Robert Dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française, page 579, 2001
  3. Dictionnaire de l’Académie française, neuvième édition, 1992– (croque-monsieur)
  4. TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé (1971-1994) (croque-monsieur)
  5. « croque-monsieur » sur Larousse.fr, Éditions Larousse 2009.
  6. Le Grand Dictionnaire terminologique, Office québécois de la langue française (croque-monsieur)
  7. Michel Fonkou, Règles, techniques et pratiques de la rédaction administrative, page 43 et 51, 2012
  8. Dictionnaire Encyclopédique Quillet, Direction Raoul Mortier, 1965, Quillet