débarquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De barque, par dérivation parasynthétique, avec le préfixe dé- et le suffixe de verbe du premier groupe.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

débarquer /de.baʁ.ke/ transitif ou intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Tirer, ou faire sortir d’un navire, d’un bateau, ce qu’il contient. — Note d’usage : On le dit surtout en parlant d’un bâtiment parvenu à sa destination.
    • […]; mais le Bureau de Santé était implacable et livrait sans merci aux autorités administratives et judiciaires ceux qui débarquaient clandestinement, avec la complicité des terriens, des marchandises suspectes ; […]. (Étienne Dupont, Le vieux Saint-Malo - Les Corsaires chez eux, p.93, éd. Honoré Champion, 1925)
    • Chaque semaine, des paquebots arrivaient de New-York et débarquaient des touristes américains qui venaient se reposer de leurs affaires, à l’abri des lois de la prohibition. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  2. (Québec) Faire descendre d’un véhicule.
    • Débarque les enfants de la voiture. — Fait descendre les enfants de la voiture.
  3. (Figuré) Écarter quelqu’un d’un poste dont on le juge indigne.
    • Ce ministre compromettait le cabinet : ses collègues l’ont débarqué.
  4. Quitter le navire, le bateau, et descendre à terre.
    • Nous débarquâmes en tel endroit, à tel port.
    • Le navire n’ayant pu mettre à la voile, nous fûmes obligés de débarquer.
  5. (Par extension) Arriver au lieu où l’on veut aller.
    • En débarquant à Toulouse, je me trouvais devant la gare assez hésitant. Une canette au buffet et me voici quand même déambulant à travers les rues. (Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit, 1932)
  6. (Québec) Descendre d’un véhicule.
    • Débarque de la voiture. — Descends de la voiture.
  7. L’infinitif s’emploie comme nom et signifie débarquement.
  8. Arriver à un endroit à l'improviste.
    • Débarquer chez quelqu’un. - Arriver chez quelqu’un de façon inattendue.
  9. (Figuré) se rendre compte, réaliser
    • Ah, mais tu débarques toi !

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]