débit

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : dèbit, debit

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin debitum (« dette »), participe passé neutre substantivé de debere (« devoir »).
Déverbal de débiter dérivé de « bitte ». Au sens premier « faire des bittes », d'où « débiter du bois de construction ou d'autres matières ».

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
débit débits
/de.bi/

débit /de.bi/ masculin

  1. Vente continue, répétée, surtout au détail.
    • Débit de draps, de dentelles.
    • Marchandises, étoffes de débit, de bon débit, de mauvais débit.
    • Ce magasin a un grand débit.
    • Débit de vins, de liqueurs : commerce de vin, de liqueurs, au détail et en boutique.
  2. Droit de vendre certaines marchandises dont le gouvernement s’est réservé le monopole.
    • Il obtint un débit de tabac.
  3. Endroit où se vendent les boissons, le tabac.
    • […], et nous avons été ensemble boire une petite goutte au débit d’à côté ; le pauvre vieux ne déteste pas ça, quoi qu'il n'en ait jamais abusé. (Émile Thirion, La Politique au village, p. 133, Fischbacher, 1896)
    • Aujourd'hui, je médite; je me rappelle avoir été frappé, partout où je suis allé, d'apercevoir dans les débits, dès la première heure du matin, des masses de gens, hommes ou femmes, corsant leur café par des rasades d'eau-de-vie. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité -1931)
    • […], rien ne resplendit plus, après minuit, que cinq ou six débits mal fréquentés dont l'éclairage ourle le trottoir d'un morne flamboiement. (Francis Carco, Images cachées, 1929)
  4. Quantité d’eau que débite une source, une fontaine ; du fluide que débite un bec de gaz.
  5. Nombre de pièces que peut produire une machine, une usine dans une unité de temps.
  6. Exploitation du bois, selon ses diverses destinations, comme lorsqu’on le met en poutres, en merrains, en cerceaux, etc.
    • Le débit du châtaignier en planches, en échalas, en bois à brûler.
  7. (Figuré) Manière de s’énoncer, de réciter.
    • Ce conférencier a le débit aisé, le débit agréable.
    • Un débit pénible, fatigant.
  8. (Musique) Récitation précipitée qui ressemble à la parole.
  9. (Comptabilité) Compte que l’on inscrit sur le grand livre des articles payés ou fournis à quelqu’un ou pour quelqu’un.
  10. Ce qui est dû par quelqu’un dans un compte courant.
    • Porter, inscrire au débit.
  11. (Télécommunications) (Informatique) Paramètre permettant de définir la vitesse d'un transfert de données numériques. Son unité est généralement un nombre de bit par seconde (bps).
    • Un débit Internet de 512Kbps (512 Kilo bit par seconde).

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

nombre de pièces que peut produire une machine

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

compte

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]