décalotter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

décalotter /de.ka.lɔ.te/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Enlever la calotte, se découvrir.
    • « Puisque vous l’ordonnez, messieurs, a dit l’évêque surnommé l’impudique, je me décalotte. » « Et moi, a dit l’évêque de Limoges, quoique attaché aux marques extérieures de mon état, je dépose ma croix […] ». (Correspondance secrète de l’abbé de Salamon, Louis de Salamon, Francesco Saverio Zelada, 1898, Plon, Nouritt)
  2. Mettre à découvert en ôtant la partie supérieure.
    • Elle avait très soif et demanda à boire au gardien qui lui décalotta une des noix de coco, qu’il vendait aux touristes. (Le retour du mort, page 21, Tchito Roukhadzé, 2005)
    • Il comprend de nombreux nucléus de technique moustérienne et aussi des nucléus à plan de frappe uni obtenu simplement en décalottant un nodule de silex […]. (Préhistoire et protohistoire d’Égypte, Émile Massoulard, 1949)
  3. (Médecine) Découvrir le gland en tirant le prépuce vers le bas du pénis.

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]