déchet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivé du verbe déchoir.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
déchet déchets
/de.ʃɛ/

déchet /de.ʃɛ/ masculin

  1. Diminution, perte qu’une chose éprouve dans sa substance, dans sa valeur ou dans quelqu’une de ses qualités.
    • Il y a du déchet dans la fonte des monnaies.
    • Le déchet des matériaux que l’on taille pour les employer à une construction est ordinairement d’un sixième.
    • Le déchet que la cuisson fait éprouver au pain.
    • Il faut avoir soin de remplir les tonneaux de vin de temps en temps, à cause du déchet.
    • Il y a toujours du déchet sur le vin et sur le blé qu’on garde trop longtemps. (Figuré)
    • Il y a déjà bien du déchet dans sa réputation, dans son talent, dans sa beauté.
  2. Biologie : Produits incombustibles et inutiles du métabolisme des cellules vivantes, destinés :
  3. Ensemble de débris devenus impropres à la consommation, ou à l’usage :
    • Jeter les déchets à la poubelle... (voir, sur ce sujet : ordure, ordures ménagères et poubelle)
    • Les déchets sont des matériaux rejetés comme :
      • n'ayant pas une valeur immédiate
      • ou laissés comme résidus d’un processus ou d’une opération.
    • On nomme déchets industriels : les déchets qui ne peuvent ni être admis en décharge ni être ramassés avec les ordures ménagères; et ceci en raison :
      • soit de leur quantité
      • soit de leur toxicité...
    • En France, selon le Code de l’Environnement (art. L541-1) : un déchet est « tout résidu d’un processus de production, de transformation ou d’utilisation, toute substance, matériau, produit ou plus généralement tout bien, meuble abandonné, ou que son détenteur destine à l’abandon ».
      • Autrement dit, tout élément qui est abandonné est un déchet. Ce n’est pas pour autant que cet élément est inutilisable, en l’état ou après modification.
    • Seuls les déchets qualifiés de déchets ultimes (les résidus de fission nucléaire, par exemple) sont réellement inutilisables et doivent être stockés pour éviter des pollutions de l’environnement.
  4. (Marine) Allocation perçue par le commis des vivres pour payer le remplacement éventuel de nourritures avariées

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]