déconfire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De dé- et confire.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

déconfire /de.kɔ̃.fiʁ/ transitif 3e groupe (conjugaison) Note : Il ne s’emploie ainsi qu’à l’infinitif présent et au participe passé.

  1. (Vieilli) Défaire entièrement dans une bataille.
    • Car enfin, M. Drumont entrait en héros dans Babylone, après avoir déconfit toutes les nations sémitiques, et les admirateurs de ce conquérant reniflaient sur lui la poussière du saint roi Midas. (Léon Bloy, Le Salut par les Juifs , Joseph Victorion et Cie, 1906)
  2. (Figuré) Réduire à ne plus savoir que dire et quelle contenance tenir.
    • Ce discours l’embarrassa, il fut tout déconfit.
    • Un air déconfit.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]