déconner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du français « con ».

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

déconner /de.kɔ.ne/ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Vieilli) Se retirer du con (du sexe) d’une femme, une fois l’acte sexuel accompli.
  2. (Populaire) Faire ou dire des bêtises, des conneries.
    • Tu as trop bu pour conduire, ne déconne pas !
  3. (Populaire) S’amuser, oublier les bonnes manières, se défouler.
    • On a déconné toute la soirée.
  4. (Populaire) Plaisanter.
    • […] : la plaque tectonique de droite qui recouvre la télé depuis 1995 au moins s'est effondrée. Enfin presque, pasque faut pas déconner non plus. (Raphaël Garrigos & Isabelle Roberts, Cire-pompes et circonstances, dans Libération (journal) des 10 & 11 mars 2012, p.XVI)
    • Sans déconner ! Exprime l’étonnement.
    • Sans déconner ? Pour vérifier qu’on a bien compris ou que l’interlocuteur parle bien sérieusement.
  5. (Populaire) Ne pas fonctionner, avoir un défaut.
    • Mon ordinateur déconne une fois de plus.

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]