déculotter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) De dé- et de culotter.

Verbe 1[modifier | modifier le wikicode]

déculotter /de.ky.lɔ.te/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Dépouiller de la culotte et par extension du pantalon.
    • Elle se fit déculotter avant le début de la fessée.
    • Monsieur l’curé a des culottes
      Des culottes de velours noir
      Des culot– papa
      Des culot– maman
      Des culottes de velours noir.
      (Le Vieux Curé de Paris, chanson)
  2. (Par analogie) Ôter la peau ; dépouiller.
    • La rainette, atteinte en plein flanc, écartait les pattes […]
      — Faut l’attraper, proposa Lebrac. Avec une perche on l’amènera tout doucement jusqu’au bord : ensuite de quoi on la déculottera et on la fera cuire sur la braise pour la boulotter.
      (Louis Pergaud, Un sauvetage, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  3. (Figuré) Faire avouer.
  4. (Par extension) Révéler en public.

Verbe 2[modifier | modifier le wikicode]

déculotter /de.ky.lɔ.te/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Ôter la couche noirâtre ou brunâtre qui s’est formée dans une pipe, dans une marmite, etc.

Références[modifier | modifier le wikicode]