défaillance

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
défaillance défaillances
/de.fa.jɑ̃s/

défaillance /de.fa.jɑ̃s/ féminin

  1. Perte momentanée des forces physiques accompagnée souvent d’une perte de connaissance.
    • Tomber en défaillance.
    • Il lui a pris une défaillance.
    • Avoir de fréquentes défaillances.
  2. (Figuré) Perte momentanée des forces morales.
    • Céline Thiébault était alors une jeune fille « bienfaisante », une de ces grandes filles brunes qui paraissent vingt ans au lieu de quinze, […]. Autour de ces créatures, trop vite aoûtées, ce qu'il peut roder d'appétits et combien le péché les guette à la moindre défaillance, je le sais. (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954, p.19)
  3. (Vieilli) Fait de faire défaut.
    • […], on pourrait dire que le soldat était convaincu que la moindre défaillance du moindre des troupiers pouvait compromettre le succès de l'ensemble et la vie de tous ses camarades - et que le soldat agissait en conséquence. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, p.351)
  4. (Astronomie) Éclipse, en parlant d'un astre.
  5. (Informatique) Cessation de l’aptitude d’une unité fonctionnelle à accomplir une fonction requise.
  6. (Marché public) Cessation d’activité ou difficulté en cours d’exécution d’un contrat.
    • L’entreprise peut anticiper ce risque commercial en présentant un prix plus élevé, ou, au contraire, si elle sous-estime le risque, proposer un prix qui n’absorbera pas durablement la charge financière induite ce qui peut entraîner, à terme, la défaillance de l’entreprise ou une diminution de la qualité des prestations en dessous du minimum acceptable au titre du marché. (DAJ, Le prix dans les marchés publics. Guide et recommandations. La formation et la variation des prix dans les marchés publics. Éléments juridiques et modalités pratiques. Version 1. Mars 2013. p. 9.)

Quasi-synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]