déflorer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin deflorare.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

déflorer /de.flɔ.ʁe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Dépouiller de sa fleur.
    • Rosier défloré.
  2. (Figuré) (Sexualité) Faire perdre sa virginité, à une jeune fille.
  3. (Par extension) Ôter la virginité, la pureté de quelque chose.
    • Rocs infranchissables, masses imposantes de pierres et de troncs d’arbres minéralisés sous l’action du temps, cavernes profondes, forêts impénétrables que n’avait pas encore déflorées la hache du settler. (Jules Verne, Aventures de trois Russes et de trois Anglais, 1872)
    • Or, cette femme qui se refusait à vivre allait […] faire, dans une agonie morale que la mort ne terminerait pas, un terrible apprentissage d'égoïsme qui devait lui déflorer le cœur et le façonner au monde. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, 1832)
  4. (Figuré) Ôter à un sujet de discussion, de débat, ce qu’il a de neuf et de piquant, en le traitant mal, trop tôt, ou d’une manière incomplète.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikicode]

(2)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]