dénoûment

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
dénoûment dénoûments
/de.nu.mɑ̃/

dénoûment /de.nu.mɑ̃/ masculin

  1. (Archaïsme) Variante de dénouement.
    • Dans une aventure amoureuse
      Pour le conteur et pour l’amant
      Toute préface est ennuyeuse;
      Venons bien vîte au dénoûment.
      (Évariste Parny, La journée champêtre, 1808)
    • La scène, en effet, était bien changée, et tirait évidemment à son dénoûment. (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
    • Ce volume,[…], convaincra tous ceux qui le liront que, d'avril 1854 à juillet 1870, la France a constamment marché vers le fatal dénoûment de janvier 1871, par le fait de l'impéritie de l'empereur Napoléon III et de l'incurie de ses ministres. (Émile de Girardin, en préface de Le dossier de la Guerre de 1870 - 23 septembre 1877)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions manquantes. (Ajouter)