déontique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) Calque de l’allemand deontisch, mot créé par Leibniz, dérivé du grec ancien δέον, déon (« ce qui convient, ce qui est convenable ») dont est aussi issu déontologie.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
déontique déontiques
/Prononciation ?/

déontique masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) Relatif à une obligation morale.
    • La logique déontique est à l'origine des systèmes normatifs, qui permettent de modéliser les obligations, les violations et les sanctions dans une organisation, et notamment dans un système multi-agents. (Wikipédia, « Logique déontique »)
  2. (Linguistique) Relatif à un mode qui indique une obligation morale.
    • Outre les modalités aléthiques, déontiques, épistémiques et appréciatives, certains suggèrent des modalités intersubjectives (ordre, conseil, reproche…), bouliques (volonté), implicatives (condition, conséquence…) ou temporelles. (Wikipédia, « Modalité (linguistique et logique) »)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]