dérouler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) Mot composé de dé- et rouler.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

dérouler /de.ʁu.le/ transitif 1er groupe (conjugaison) (pronominal : se dérouler)

  1. Étendre ce qui était roulé et le mettre de son long.
    • Tavannes remit la pie sur son bâton, et s’amusa à rouler et à dérouler les oreilles d’un lévrier. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, vol. I, ch. VI)
    • Une pièce d’étoffe qui se déroule en tombant.
    • Les vagues se déroulaient sur la plage.
  2. (Figuré) Se montrer successivement soit aux yeux, soit à l’esprit, en parlant des différentes parties d’un tout.
    • De tous les côtés, le désert déroulait ses immenses plaines de sable. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • On préfère construire un roman, qu’on déroule à sa guise, au rythme que l’on choisit, on l’illustre d’images d’Épinal aux coloriages grossiers, aux violentes couleurs. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  3. (Pronominal) Avoir lieu.
    • Leur procession par les rues se déroule avec la lenteur habituelle. (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1916, p. 47)
    • Voici, par exemple, au bord de la route qui me conduit à Montauban, le joli bourg de Réalville, […] où, par la suite, se déroulèrent de tragiques épisodes de la vaine lutte entre catholiques et protestants. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]