détromper

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir dé- et tromper.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

détromper /de.tʁɔ̃.pe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Tirer quelqu’un d’erreur.
    • Je ne crus point ici devoir détromper le père Milot au sujet de ses croyances linguistiques et il continua : […]. (Louis Pergaud, Un point d’histoire, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Je veux vous détromper sur le compte de cet homme-là. — Il se fiait à ce fripon, j’ai eu bien de la peine à l’en détromper.
    • — Pour la détromper mon oncle, je crois qu’une bonne fessée s’impose. (Moi Renart, 1986 (épisode 9))

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]