dévergondé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir dé- et vergonde.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin dévergondé
/de.vɛʁ.ɡɔ̃.de/
dévergondés
/de.vɛʁ.ɡɔ̃.de/
Féminin dévergondée
/de.vɛʁ.ɡɔ̃.de/
dévergondées
/de.vɛʁ.ɡɔ̃.de/

dévergondé /de.vɛʁ.ɡɔ̃.de/

  1. Qui mène une vie de dévergondage.
    • Un jeune homme dévergondé.
  2. Qui montre du dévergondage.
    • Haï, Épicure le fut et le sera parce qu'il est un des héros de l'humanité. […]. Et si, à sa suite, l'ensemble de l’épicurisme fut maudit, et calomnié comme libertinage dévergondé, c'est parce qu'il guérit de la peur dont tout pouvoir, religieux ou politique, a besoin ! (Robert Redeker, Les épicuriens, professeurs de liberté, dans Marianne du 5 au 11 février 2011, p.72-73)

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin dévergondé
/de.vɛʁ.ɡɔ̃.de/
dévergondés
/de.vɛʁ.ɡɔ̃.de/
Féminin dévergondée
/de.vɛʁ.ɡɔ̃.de/
dévergondées
/de.vɛʁ.ɡɔ̃.de/

dévergondé /de.vɛʁ.ɡɔ̃.de/

  1. Personne qui s’adonne au dévergondage.
    • Pourtant la chose en soi était grave ; ce n’est pas tout que de dire : vos filles sont des dévergondées et vos garçons des chenapans ; mais… il n’y aurait pas que des vieillards et des adultes à l’église, il y aurait aussi des enfants. (Louis Pergaud, Le Sermon difficile, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe dévergonder
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
dévergondé

dévergondé /de.vɛʁ.ɡɔ̃.de/

  1. Participe passé du verbe dévergonder.

Références[modifier | modifier le wikitexte]