d’ailleurs

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Redirigé depuis d'ailleurs)
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

d’ailleurs /d‿a.jœʁ/

  1. D’une autre cause ; par un autre motif.
    • Vous lui attribuez mal à propos votre disgrâce, elle vient d’ailleurs.
    • S’il le querelle sur un si mince sujet, c’est qu’il lui en veut d’ailleurs.
  2. De plus ; pour le reste.
    • On n’eût point dit d’ailleurs, en le voyant, qu’il se passât quelque chose d’insolite par la ville, ni au Louvre ; il était vêtu avec son élégance ordinaire. (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
    • Cet enfant unique est d’ailleurs élevé très mal : un enfant gâté, dorloté, pourri d’égoïsme. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité, 1931)
    • Une plus grande teneur de l’air en gaz carbonique permettrait d’ailleurs d'expliquer la luxuriance de la végétation sans faire intervenir un climat équatorial. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.51)
    • Il y a dix-huit mois, un jeune physicien américain, M. David Bohm, a repris, d'ailleurs avec talent, mes anciennes idées sous la forme tronquée et peu défendable de l'onde-pilote. (Louis de Broglie; La Physique quantique restera-t-elle indéterministe ? Séance de l'Académie des Sciences, du 25 avril 1953)
    • Ton père est mort, d’une mort bête. toutes les morts sont absurdes, d’ailleurs. (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954, p. 42)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]