dalot

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xive siècle) De dalle, avec le suffixe -ot.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

dalot masculin

  1. (Marine) Trou, canal pour faire écouler les eaux hors du navire.
    • Il y a plusieurs dalots à chaque bord.
    • Le pont se remplissait, à chaque plongeon, et la nappe liquide, ne trouvant pas par les dalots un assez rapide écoulement, pouvait submerger le navire. (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
  2. (Maçonnerie) Conduit maçonné permettant l'écoulement des eaux d'un remblai le long d'une route, d'une voie ferrée, etc.
  3. (Bowling) Sorte de gouttière située de chaque côté d’une allée.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Picard[modifier | modifier le wikitexte]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Diminutif de dalle.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

dalot /Prononciation ?/ masculin

  1. Égout.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Jean-Baptiste Jouancoux, Études pour servir à un glossaire étymologique du patois picard, 1880, vol. I