dauber

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Verbe 1. Origine germanique dubban (« frapper ») dont est issu, avec préfixation, adouber.
Verbe 2. De daube issu de l’italien dobba (« marinade ») que certains étymologistes rapprochent du premier, la viande en daube devant être frappée pour l’attendrir.

Verbe 1[modifier | modifier le wikitexte]

dauber /do.be/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Vieilli) Frapper ; rouer de coups.
    • On le dauba, on l’assomma, on le dépouilla.
  2. (Par extension) Dénigrer ; railler. — Note : Plutôt intransitif dans ce sens.
    • J’ai daubé d’importance les Américains, peuple de marchands sans génie, qu’un Tocqueville peut seul admirer. (Jules Barbey d’Aurevilly)


dauber intransitif

  1. (Familier) Dire du mal de quelqu’un ou de quelque chose ; dénigrer.
    • Deux personnes daubent sur un absent
  2. (Familier) En parlant d’un mets, tourner ou avoir tourné et sentir mauvais.
    • La soupe de poissons a daubé, on peut la jeter.
  3. (Familier) (Par extension) Puer, sentir mauvais.
    • ’tain, ça daube là d’dans !!

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Verbe 2[modifier | modifier le wikitexte]

dauber /do.be/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Préparer en daube.
    • Il nous avait daubé un lapin aux petits oignons, un régal!

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]