dessiner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin designare (« désigner, marquer d'un signe »).

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

dessiner /de.si.ne/ ou /dɛ.si.ne/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Représenter, reproduire par le dessin.
    • Du plafond avaient dégouliné sur les murs de ciment brut des filets de plâtre et ma fièvre y dessinait des formes vivantes […]. (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Dessiner une figure d’après nature.
    • Dessiner le paysage, une tête, une main, un plan.
    • Dessiner des arabesques, des fleurs.
    • (Absolument) Dessiner au crayon, à la plume.
    • L’art de dessiner.
  2. (En particulier) Tracer le contour, exprimer les formes des figures d’un tableau.
    • Ce peintre dessine hardiment, correctement.
    • Il a dessiné entièrement sa création.
  3. Tracer sur le terrain un jardin ou un parc.
    • (Par extension) En 1808, Napoléon, […], voulu nous remettre à notre rang! […]. Au mépris de la géographie et de l'histoire, sans consulter les populations et même contre leur gré, contre leurs intérêts, contre leurs désirs, l'autocrate dessina ce département mosaïque […]. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité -1931)
  4. (Par analogie) Indiquer ou faire ressortir les formes du corps.
    • A sa gauche et à sa droite, deux minuscules galeries dessinaient les bras de croix d’un petit transept. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Un vêtement qui dessine bien les formes.

se dessiner /sə de.si.ne/ ou /sə dɛ.si.ne/ transitif

  1. Signifie paraître ou se détacher plus ou moins nettement sur un fond quelconque.
    • Je voyais se dessiner sur la muraille l’ombre des gens qui allaient et venaient.
    • (Marine) Une terre se dessine dans la brume, se dessine légèrement à l’horizon.
  2. Prendre, acquérir des contours plus saillants, plus prononcés.
    • Les hors-d’œuvre disparaissaient avec les banalités d'une conversation qui attend le dessert pour se dessiner. (Pierre Audibert, Les Comédies de la Guerre, 1928, p.88)
    • Cette jeune personne a beaucoup grandi, les formes de sa taille commencent à se dessiner.
    • (Figuré) Les opinions, les partis commençaient à se dessiner.
    • Ses intentions, son entreprise se dessinent.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]