diffamation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin diffamatio « divulguer, répandre » → voir diffamer

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

diffamation /di.fa.ma.sjɔ̃/ féminin

  1. Action de diffamer ou résultat de cette action.
    • Il n’a pu souffrir une si cruelle diffamation.
    • Se rendre coupable de diffamation.
    • Être en butte à de lâches diffamations.
  2. En droit, l'allégation ou l'imputation d'un fait qui porte atteinte à l'honneur ou à la considération de la personne à laquelle le fait est imputé.
    • C'est là ce qui constitue le délit de diffamation, délit qui absorbe la calomnie, puisque le plaignant n'est obligé de prouver que la réalité de la diffamation et que le défendeur n'est pas en droit de lui opposer la vérité des faits. (Anselme Polycarpe Batbie, Traité théorique et pratique de droit public et administratif, Cotillon, 1862)
    • Le droit de la diffamation, qui, on s'en rend compte aisément, peut entrer en collision frontale avec le droit de la liberté d'expression, possède des caractéristiques différentes selon les pays démocratiques concernés. (Julie Allard, Juger les droits de l'homme: Europe et États-Unis face à face, Bruylant, 2008)
Note[modifier | modifier le wikitexte]
Contrairement à la calomnie, la diffamation n’a pas forcément des propos injustifiés.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]