diot

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Diot

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du francoprovençal de la Savoie diô (« saucisse »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
diot diots
/djo/

diot /djo/ masculin

  1. (Savoie) Saucisse de porc.
    • Faites revenir les diots dans une cocotte avec du beurre jusqu’à ce que les saucisses soient bien colorées sur toutes les faces. Sortez les diots et réservez-les. Dans la cocotte, ajoutez les oignons émincés et faites-les colorés dorer. Ajoutez la farine, mélangez puis mouillez avec le vin blanc. Disposez les diots sur le lit d’oignons et faites cuire à couvert durant environ 45 minutes. (Diots au vin blanc sur www.savoie-mont-blanc.com)

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • diot sur Wikipédia Article sur Wikipédia
  • diot sur Wikibooks Article sur Wikilivres

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Littré : Vocabulaire du français des provinces, Le Livre de Poche, page 181, 2010

Moyen français[modifier | modifier le wikitexte]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin idiotes

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

diot /Prononciation ?/ masculin

  1. idiot, ignorant

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Dictionnaire du Moyen Français (1330-1500) (diot)

Salar[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif numéral[modifier | modifier le wikitexte]

diot [Prononciation ?]

  1. Quatre.

Variantes[modifier | modifier le wikitexte]

Note[modifier | modifier le wikitexte]

Ce mot utilise la notation d’un linguiste car la langue ne dispose pas d’un alphabet officiel.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Lín Liányún, 1985, Sālāyǔ Jiānzhì, Pékin, Minzu Chubanshe.