disparaître

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : disparaitre

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir dis- et paraître.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

disparaître /dis.pa.ʁɛtʁ/ intransitif 3e groupe (conjugaison), (orthographe traditionnelle)

  1. Cesser de paraître ; ne plus être visible. — Note : Le participe passé est disparu, l’auxiliaire avoir et (rare/littéraire) être (pour indiquer l’état).
    • Quand je suis entrée, il est venu à moi, et m’a félicitée fort affectueusement sur le meilleur état de ma santé. Comme la messe commençait, j’ai abrégé la conversation, que je comptais bien reprendre après; mais il a disparu avant que j’aie pu le joindre. (Les Liaisons dangereuses - Lettre 119)
    • […]; de temps en temps seulement un éclair livide illuminait les appartements sombres d’un reflet bleuâtre qui disparaissait aussitôt. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
    • Dehors les dernières gerbes montent sur le tablier de la batteuse et disparaissent à jamais. (Charles Briand, La Batteuse, Le Cherche Midi, 1996 - éd. De borée, 2005, p.117)
    • A chaque tempête, les dunes progressent vers l'intérieur des terres. […]. Des villages entiers sont engloutis : habitations, église, tout disparaît sous le sable. (Jean-Henri Fabre, La Plante ; leçons à mon fils sur la botanique, Paris, Delagrave, 1905, 8e éd., p.111)
  2. (Par métonymie) Ne plus être ; ne plus exister.
    • […] : l’Atlantide. Que cette contrée ait existé, cela est hors de doute. Mais il paraît certain qu’elle avait déjà disparu, bien avant l’apparition de l’homme sur la terre, […]. (René Thévenin & Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e éd., p.15)
    • Les hors-d’œuvre disparaissaient avec les banalités d’une conversation qui attend le dessert pour se dessiner. (Pierre Audibert, Les Comédies de la Guerre, 1928, p.88)
    • La douleur a complètement disparu. (Le corset; étude physiologique et pratique 1900:79)
    • Il n’est pas si tôt apparu, que tout mon froid est disparu. (Mellin de Saint-Gelais, in Blason de l’œil)
  3. (Figuré) Partir.
    • Disparaître discrètement.
  4. Devenir introuvable.
    • D’après une étude réalisée en Côte d’Ivoire, dans les lieux où les éléphants avaient disparu depuis longtemps on ne trouvait plus de plants de certaines espèces forestières qu’ils ont coutume de disséminer (Alexandre, 1978). (Yaa Ntiamoa Baidu, La faune sauvage et la sécurité alimentaire en Afrique, p.52, FAO, 1998)
  5. Cesser d’être, d’exister.
    • […] ; jadis, on croyait que la férule était l’outil le plus nécessaire pour le maître d’école ; aujourd'hui, les peines corporelles ont disparu de notre enseignement public. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.266)
    • Disparaître ! Disparaître ! Ceux qui regardent la disparition sont au spectacle. Mais l'autre, celui qui disparaît, de quelle façon retombera-t-il sur ses jambes, tout seul, de l'autre côté ? (Armand Salacrou, L'Archipel Lenoir, 1ère partie, 1947)

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • disparaître du monde, de la terre : Cesser d’être, mourir.
  • disparaître de la scène du monde : Se confiner dans la retraite, après avoir joué un rôle dans le monde.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]