doctrinaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De doctrine et du suffixe -aire.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
doctrinaire doctrinaires
/dɔk.tʁi.nɛʁ/

doctrinaire /dɔk.tʁi.nɛʁ/ masculin et féminin identiques

  1. (Histoire) Un des hommes d’opinion modérée, qui, dans la première moitié du XIXe siècle, se piquaient de subordonner leurs principes politiques à un ensemble de doctrines rigoureuses.
  2. (Par extension) (Péjoratif) Celui ou celle qui se fait remarquer par un attachement systématique à ses opinions et l’affirmation autoritaire de celles-ci.
    • C’est une querelle de clocher que les doctrinaires arrivent à susciter au sein du Club. (Jacques de Cock, Les Cordeliers dans la Révolution française : II- Textes et documents, p. 1009, Fantasques éditions à Lyon, 2001)

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
doctrinaire doctrinaires
/dɔk.tʁi.nɛʁ/

doctrinaire /dɔk.tʁi.nɛʁ/ masculin et féminin identiques

  1. Qui est subordonné à des doctrines, des principes stricts.
    • L’amour prend la couleur de chaque siècle. En 1822 il est doctrinaire. Au lieu de se prouver, comme jadis, par des faits, on le discute, on le disserte, on le met en discours de tribune. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, 1832)

Références[modifier | modifier le wikicode]