effronterie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir effronté et -erie

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
effronterie effronteries
/e.fʁɔ̃t.ʁi/

effronterie /e.fʁɔ̃t.ʁi/ féminin

  1. Caractère, attitude de celui qui est effronté.
    • … nous entendions la respiration des chèvres. Il y en eut même quelques-unes qui pénétrèrent dans notre logis et qui s’y installèrent malgré nous, avec l’effronterie drôle propre à leur espèce. (Isabelle Eberhardt, Dans la dune, )
  2. Manière d’agir, de parler de celui qui est effronté.
    • Ses effronteries me pousseront à bout.
    • (…) une vieille dame en chapeau jaune, à mine basse de pourvoyeuse, et deux mineures, deux fillettes de treize ou quatorze ans, déhanchées, d’une effronterie gênante. (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]