enchère

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De enchérir, composé de en (latin in) et cher (latin carus) : rendre plus cher, c'est à dire hausser le prix.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

enchère féminin

  1. (Commerce) Offre d’un prix supérieur à la mise à prix, ou au prix qu’un autre a déjà offert, en parlant des Choses qui se vendent ou s’afferment au plus offrant.
    • Vendre aux enchères, à l’enchère.
    • Mettre aux enchères, à l’enchère.
    • Faire revendre aux enchères un immeuble, une maison.
    • Ouvrir les enchères.
    • Publier les enchères.
    • Faire une enchère.
    • Mettre enchère.
    • Couvrir une enchère.
    • Cela a été délivré à la première enchère, a été adjugé sur la première, sur la seconde enchère.
    • Retirer une enchère.
    • Au feu des enchères se dit quelquefois au lieu de Aux enchères, par allusion à la chandelle ou à la bougie que l’on allume au début de la vente et dont l’extinction marque la fin de l’enchère.
    • Tout ce beau mobilier fut dispersé au feu des enchères.
    • (Figuré) Mettre quelque chose aux enchères, à l’enchère, Ne l’accorder qu’à celui qui donne le plus pour l’obtenir.
    • Mettre aux enchères les emplois, les honneurs, etc.
    • (Figuré) Il est à l’enchère ; sa conscience, ses talents sont à l’enchère, se dit de Quelqu’un qui est disposé à sacrifier ses principes, ses opinions à l’intérêt.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]