enclore

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De clore, avec le préfixe en-.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

enclore /ɑ̃.klɔʁ/ transitif 3e groupe (conjugaison)

  1. Entourer d'une clôture, enfermer, placer à l'intérieur d'une enceinte close.
    • Ainsi fut surprise et enclose dans un filet à maille de fer la coupable Aphrodite chez le dieu des batailles. (Pierre Louÿs, Les aventures du roi Pausole, 1901)
  2. Clore de murailles, de haies, de fossés, etc.
    • Je vous dis qu’ils ont enclos un espace de plus de quinze cents mètres de côté, avec des ronces artificielles et des fils de fer barbelés, jusqu’à trois mètres de hauteur… (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit en 1910 par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, p.24, éd. 1921)


s'enclore /sɑ̃.klɔʁ/ pronominal 3e groupe, défectif (conjugaison)

  1. Entourer ses biens, sa maison, sa ville, de clôtures, des murailles, de fortifications.
    • Tout propriétaire a le droit de s’enclore.

Références[modifier | modifier le wikitexte]