enseigne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : enseigné

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Qui vient du latin signum (« signe »), et du préfixe en-.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
enseigne enseignes
/ɑ̃.sɛɲ/
L’enseigne d’une pharmacie suisse. (1)

enseigne /ɑ̃.sɛɲ/ féminin

  1. Tableaux, figures ou toute autre indication qu’un commerçant, un artisan, un aubergiste, etc., met à son magasin, à son atelier, à son établissement pour se signaler au public.
    • Ce jeune gentilhomme, […] jetant un regard assez dédaigneux sur les nombreuses hôtelleries qui étalaient à sa droite et à sa gauche leurs pittoresques enseignes, laissa pénétrer son cheval tout fumant jusqu’au cœur de la ville, […]. (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
    • C'était vrai ! L'auberge du Grand-Henri n'était plus ! Décrochée l'enseigne qui montrait aux passants la silhouette du Béarnais couronné de lauriers et vidant sa pinte avec une grimace de jubilation ! (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906)
    • Être logés à la même enseigne : (Figuré) (Familier) Éprouver la même contrariété, la même perte, le même préjudice que quelqu’un.
    • Nous sommes tous les deux logés à la même enseigne.
    • À l’enseigne de la Tête noire, du Lion d’or, etc.
    • Une auberge où pend pour enseigne le Cheval blanc.
    • Un des plus fameux tableaux de Watteau est l’enseigne qu’il peignit pour Gersaint.
  2. Raison sociale, nom de marque d'un commerce, d’un magasin ou d’un point-de-vente.
    • L’enseigne d’un point-de-vente et son image sont une garantie du rapport qualité-prix des produits sans marque que l’on y achète.
    • Le capital-marque d’enseignes telles que McDonald’s, H et M, ou Walmart est de l’ordre de la cinquantaine de milliards de dollars.
  3. (Par métonymie) Chaîne de magasins correspondant à une enseigne.
    • Fondée en 1998 par Philippe Van Der Wees, membre par alliance de la famille Mulliez, l’enseigne ouvre son premier magasin à La Rochelle en 1998. (Wikipédia, article « Cultura »)# (Proverbial) (Figuré)
  4. Drapeau ou signe accoutumé de ralliement.
  5. (Figuré)
    • Marcher, se ranger, combattre sous les enseignes de quelqu’un.
  6. (Vieilli) Dans l’ancienne infanterie française, la charge de celui qui portait le drapeau.
    • Son fils obtint une enseigne.
  7. (Cartes à jouer) Symbole d’une série dans les cartes à jouer, souvent appelée couleur.
    • Cœur, pique, carreau et trèfle sont les enseignes françaises.
  8. (Vieilli) (Droit) (Au pluriel) Informations, renseignements.
    • Ils lui dirent cependant qu’ils s’informeroient soigneusement de ce que nous étions devenus, et que, suivant les enseignes qu’il leur avoit donnés de nous, ils feroient leur possible pour nous découvrir et le venger. (Apulée, Les métamorphoses, ou l’âne d’or, livre IX, page 245)
  9. Marque, indice servant à faire reconnaître quelque chose. Dans ce sens, il ne s’emploie qu’au pluriel dans la locution adverbiale À bonnes enseignes et la locution conjonctive À telles enseignes que.
    • À bonnes enseignes : À bon titre, à juste titre, ou avec des garanties, avec des sûretés.
      Il ne veut payer qu’à bonnes enseignes.
      Il ne faut se fier à lui qu’à bonnes enseignes.
    • À telles enseignes que : Tellement que, la preuve en est que.
      J’ai été chez vous ; à telles enseignes que votre concierge m’a dit, etc.
  10. Expression

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
enseigne enseignes
/ɑ̃.sɛɲ/

enseigne /ɑ̃.sɛɲ/ masculin et féminin identiques

  1. (Militaire) Celui, celle qui avait la charge de porter le drapeau.
    • Un enseigne aux gardes monta le premier sur la brèche.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe enseigner
Indicatif Présent j’enseigne
il/elle/on enseigne
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’enseigne
qu’il/elle/on enseigne
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
enseigne

enseigne /ɑ̃.sɛɲ/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de enseigner.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de enseigner.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de enseigner.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de enseigner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de enseigner.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]