ensuivre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin vulgaire insequere « venir immédiatement après, suivre », avec une évolution parallèle à sequeresuivre [1]. Cependant, l’usage à tendance à réanalyser le verbe en en + suivre, ce qui fait qu’on trouve couramment il s’en est suivi aux temps composés là où on aurait théoriquement il s’est ensuivi; ce qui fait aussi qu’on trouve rarement s’ensuivre de quelquechose, le complément introduit par de étant ressenti comme redondant avec en.

Verbe 1[modifier | modifier le wikicode]

ensuivre /ɑ̃.sɥivʁ/ transitif 3e groupe (conjugaison)

  1. (Vieilli) Suivre.
    • L’héritier va pleurant le mort,
      Pour la vieille coutume ensuivre ;
      Mais si le mort retournait vivre,
      L’héritier pleurerait plus fort.

      (Claude Mermet, Épitaphe d’un riche décédé, dans les Annales poétiques ou Almanach des muses, Paris, Delalain libraire, 1779, page 20)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier | modifier le wikicode]

s’ensuivre /s‿ɑ̃.sɥivʁ/ pronominal (Impersonnel) 3e groupe (conjugaison)

  1. Suivre ; venir à la suite de.
    • Le premier chapitre et tout ce qui s’ensuit.
    • Tout ce qui peut s’ensuivre.
  2. (Par extension) Procéder de ; être la conséquence de.
    • Ce relaps ayant été aperçu par ses coreligionnaires dans la procession de la Fête-Dieu, fut pris à partie par eux. Il s’ensuivit une violente bagarre. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • (Impersonnel)Les yeux étant latéraux, les deux champs visuels ne se superposent pas, d’où s’ensuit que le crapaud ne devrait guère avoir le sentiment du relief. (Jean Rostand, La vie des crapauds, 1933)
Note[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]