escamotage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir escamoter et -age

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
escamotage escamotages
/ɛs.ka.mɔ.taʒ/

escamotage /ɛs.ka.mɔ.taʒ/ masculin

  1. Action d’escamoter.
    • …, j’ai toutes les chances d’aller en paradis. Mais le métier d’escamoteur n’y mène point directement, pas plus que celui de meunier. Je crains bien d’être forcé de gagner ma place par un dernier tour d’escamotage. (Charles Deulin, Les Muscades de la Guerliche)
    • […], il se laissa imposer le titre de roi des Français sous le nom de Louis-Philippe Ier (7 août 1830). C'était une usurpation audacieuse de la souveraineté nationale; l'avènement de la branche cadette peut être qualifiée un escamotage. (Alfred Barbou, Les trois Républiques françaises, 1879)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]