etiolate

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du français étioler, issu du normand médiéval étioler, ultimement de l’ancien français estuble (« éteule »), issu du latin stupla, issu de stipula (« paille, chaume »).

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

Temps Forme
Infinitif to etiolate
/Prononciation ?/
Présent simple,
3e pers. sing.
etiolates
Prétérit etiolated
Participe passé etiolated
Participe présent etiolating
voir conjugaison anglaise

to etiolate /ˈiːtɪəleɪt/

  1. Étioler (une plante).
  2. (Médecine) Étioler.
    • She was a very lovely woman in her late thirties, in a silk dress of screaming scarlet that would have etiolated a white woman to bled veal. (Anthony Burgess, Earthly Powers, 1980)
    • Gwynn and Richard were at the Westway Health and Fitness Centre, surrounded by thirty or forty etiolated drunks: playing snooker. (Martin Amis, The information, 1995)

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : etiolate, mais a pu être modifié depuis.