excommunication

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) Du latin excommunicatio.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
excommunication excommunications
/ɛk.skɔ.my.ni.ka.sjɔ̃/

excommunication /ɛk.skɔ.my.ni.ka.sjɔ̃/ féminin

  1. Censure ecclésiastique par laquelle on est retranché de la communion de l’Église.
    • Excommunication majeure, celle qui retranche entièrement de la communion de l’église et de toute communion avec les fidèles.
    • excommunication mineure, celle qui interdit seulement l’usage des sacrements.
    • excommunication de droit, de fait.
    • excommunication prononcée par l’évêque.
    • Fulminer l’excommunication.
    • Lever l’excommunication.
    • à peine d’excommunication.
    • Sentence d’excommunication.
  2. (Par analogie) (Plus rare) Sentence de bannissement de la communauté des fidèles dans d'autres religions.
    • Les partisans de Maïmonide répliquèrent à l'interdit prononcé par les « littéralistes » en lançant, à leur tour, l'excommunication contre les auteurs de l'interdit. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin excommunicatio.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

excommunication

  1. Excommunication, anathème.