exil

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Exil

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin ex(s)ilium venant de ex(s)ul (« séjournant à l’étranger, banni ») ou de ex(s)ilere (« sauter dehors ») ; première apparition en France en 1080, en Allemagne à la fin du xviiie siècle (cf. Joachim Henrich Campe).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
exil exils
/ɛɡ.zil/

exil /ɛɡ.zil/ masculin

  1. État de celui que l’autorité force à vivre hors de sa patrie, ou qui s’y résout lui-même.
    • Envoyer en exil.
    • Aller en exil.
    • Être en exil.
    • Lieu d’exil.
    • Il est revenu, il a été rappelé d’exil, de l’exil, de son exil.
    • La terre est pour l’homme un lieu d’exil, la vie est un temps d’exil.
  2. (Par extension) Tout séjour dans un lieu qui n’est pas celui où l’on voudrait être, de tout éloignement qui prive de certains agréments que l’on regrette.
    • Vivre ainsi loin de vous est une sorte d’exil, est un exil, un véritable exil pour moi.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • exil sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Références[modifier | modifier le wikitexte]