expédier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : expedier

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’ancien français expedier (« concourir à la conclusion d’une affaire »).

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

expédier /ɛk.spe.dje/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Se hâter d’exécuter ou de conclure quelque chose.
    • Les affaires courantes de la Caisse, en tant qu’elles ne sont pas expédiées par les employés de la Caisse, pourront, par décision du Conseil d’administration, être confiées à des commissions spéciales […]. (Statut de la Caisse locale générale de secours en cas de maladie pour l’arrondissement de Metz-campagne - Valable à partir du 1er janvier 1914, § 90, imp. H. Jauch, Metz, 1914, p. 44)
    • Expédiez-moi cela au plus tôt.
  2. (Familier) Consommer rapidement.
    • Il a expédié son dîner en quelques minutes.
  3. (Familier) Congédier rapidement quelqu’un.
    • Promenade coutumière des clairons et tambours, qui ne savent où se placer et que chaque capitaine expédie au bout opposé du village. (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
  4. Terminer les affaires qui la regardent, en parlant d’une personne.
    • Ce juge expédie promptement les parties.
    • Il ne voulut point se retirer qu’il n’eût expédié tout le monde.
    • Ce ministre a expédié beaucoup de visiteurs ce matin.
  5. (En particulier) Faire mourir vite.
    • Ces bandits l’eurent promptement expédié.
    • Cette maladie l’aura bientôt expédié.
  6. Envoyer, faire partir quelque chose pour une certaine destination.
    • Expédier des marchandises.
    • Expédier un ballot par le chemin de fer.
    • Expédier des ordres.
    • Expédier un navire.
    • Expédier des renforts.
    • Expédier un télégramme, une dépêche.
    • Je vous l’expédierai par telle voie.
    • Expédier son courrier.
  7. (Vieilli) Copier littéralement un état administratif, un acte notarié ou juridique, un diplôme, un brevet, etc., en les revêtant des formes nécessaires pour qu’ils puissent faire foi au besoin.
    • Expédier, faire expédier un contrat de mariage, un arrêt, un jugement.
    • On n’a pas encore expédié mon diplôme, mon brevet.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]