exploit

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Vers 1100) Fait espleit en ancien français et a le sens de « avec ardeur, avec énergie » ; (Vers 1200) esplois « action d’éclat » ; (xive siècle) exploit de justice a le sens judiciaire moderne, et le mot reste rare avant 1607.
Évolution parallèle avec exploiter (ou déverbal de ce mot) depuis le latin expletus (« accompli, parfait ») avec substantivation progressive de l’adjectif.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
exploit exploits
/ɛks.plwa/

exploit /ɛks.plwa/ masculin

  1. Action de guerre éclatante.
    • Exploit militaire. Glorieux exploit.
    • Il s’est signalé par ses exploits.
      Il s’est rendu fameux par de brillants 'exploits'.
  2. Actes qui ne sont pas des actes de guerre, mais qui demandent de la vaillance, de l’audace et qui aboutissent à un résultat surprenant ou nouveau.
    • Loin du danger, il ne rêve qu’exploits héroïques, entreprises surhumaines et gigantesques ; mais, quand vient le péril, son imagination trop vive lui représente la douleur des blessures, le visage camard de la mort, et le cœur lui manque ; […]. (Théophile Gautier, Le capitaine Fracasse, vol.1, p.270, Charpentier, 1871)
    • L’exploit dont on désespérait était accompli ! Un homme voyageait dans les airs, à son gré et en toute sécurité ! (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit en 1910 par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, p.30, éd. 1921)
    • (Ironique) Vous avez fait là un bel exploit : Se dit à une personne qui a fait quelque chose mal à propos.
  3. (Justice) Acte que fait un huissier pour assigner, ajourner, saisir, etc.
    • Le ménage Fagerolle se débattit parmi les exploits d’huissiers, les menaces de saisie. Il grêlait des papiers bleus, verts, jaunes. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, 1930, p. 32)
    • Exploit de saisie.
    • Donner, envoyer, signifier un exploit.
    • Enregistrer, dresser un exploit.
  4. Acte difficile à reproduire par le commun des mortels, et qui suscite l’admiration.
    • La traversée de cet océan à la nage est un véritable exploit.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
exploit
/ˈɛks.plɔɪt/
exploits
/ˈɛks.plɔɪts/

exploit

  1. Exploit.
  2. Forfait.
  3. (Informatique) Procédé qui exploite une vulnérabilité.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Temps Forme
Infinitif to exploit
/ɪks.ˈplɔɪt/
Présent simple,
3e pers. sing.
exploits
/ɪks.ˈplɔɪtz/
Prétérit exploited
/ɪks.ˈplɔɪtd/
Participe passé exploited
/ɪks.ˈplɔɪtd/
Participe présent exploiting
/ɪks.ˈplɔɪt.ɪŋ/
voir conjugaison anglaise

exploit /ɪks.ˈplɔɪt/ transitif

  1. Exploiter.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]