extemporané

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du bas-latin extemporaneus (« improvisé »).

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin extemporané
/ɛks.tɑ̃.pɔ.ʁa.ne/
extemporanés
/ɛks.tɑ̃.pɔ.ʁa.ne/
Féminin extemporanée
/ɛks.tɑ̃.pɔ.ʁa.ne/
extemporanées
/ɛks.tɑ̃.pɔ.ʁa.ne/

extemporané /ɛks.tɑ̃.pɔ.ʁa.ne/

  1. (Chimie et pharmacie) Se dit de toute préparation qui doit être faite juste avant son utilisation.
    • L’aspirine effervescente doit obligatoirement être prise en solution extemporanée.
  2. (Par extension) Se dit de quelque chose fait de manière improvisée.
    • Le discours juridique en tant que tel, présumé masculin, est satirisé dans les Livres de Rabelais, tandis que l’éloquence authentique qui est possible dans le discours extemporané, comme indique Glypn P. Norton, est mis en valeur et se fonde en théorie dans divers textes de la Renaissance chez Érasme, Pontus de Tyard et Montaigne. (Christine Clark-Evans, « Le témoignage de Suzanne : Séduction tragique et discours juridique dans la Religieuse de Diderot », Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie, numéro 20, 1996, page 77)
    • Et dès lors les sens, en même temps qu’ils sont l’objet d’un repérage extemporané, ne devraient-ils pas aussi être rapportés à leur horigine historique ? (Michel Legrand, « Langage ordinaire, historicité et science », Revue philosophique de Louvain, volume 72, numéro 15, 1974, page 544)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]