factotum

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Emprunté au latin de la Renaissance fac totum (« fais tout »), du latin facere (« faire ») et totum (« tout »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
factotum factotums
/fak.tɔ.tɔm/

factotum /fak.tɔ.tɔm/ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui s’occupe de tout dans une maison où il est employé.
    • Quel emploi a-t-il dans cette maison ? Il n’en a aucun, et il les a tous : c’est un factotum.
    • « Vu la fermeture du port, vous serez obligé d'aller vous embarquer à Sombreval, mais Bronn, mon factotum, vous procurera un cheval, et vous m'honoreriez en daignant accepter que je paie votre traversée... » (George R. R. Martin, Le trône de fer - L'intégrale 3, 2000 - traduit par Jean Sola, 2001-2003)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Quasi-synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir serviteur

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

factotum /fak.tɔ.tɔm/ masculin et féminin identiques

  1. Qui s’occupe de tout, qui règle tous les problèmes.
    • Un chic fou, ces étymologies bidon — bidon, vraiment : quand on connaît l’effroyable polysémie de la préposition meta et les neutralités factotum du verbe phero […]. (Amélie Nothomb, Hygiène de l’assassin, 1992)
Note[modifier | modifier le wikitexte]
« um » se prononce « ome ».

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Première attestation en 1566. Emprunté au latin de la Renaissance fac totum (« fais tout »), du latin facere (« faire ») et totum (« tout »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
factotum
/fækˈtəʊ.təm/
factotums
/fækˈtəʊ.təmz/

factotum

  1. Factotum, intendant.
    • I had almost forgotten Monee, the grinning old man who prepared our meal. […] He was Po-Po’s factotum—cook, butler, and climber of the bread-fruit and cocoa-nut trees; and, added to all else, a mighty favourite with his mistress; with whom he would sit smoking and gossiping by the hour.Herman Melville, Omoo, 1847, chapitre 73,

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]