fantastique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : fantastiqué

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin fantasticus (« imaginaire, irréel »).

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
fantastique fantastiques
/fɑ̃.tas.tik/

fantastique /fɑ̃.tas.tik/ masculin et féminin identiques

  1. Qui tient de la fantaisie, de l’imagination, qui ne correspond pas à la réalité.
    • C'est l'ange de la monarchie qui […] a montré la restauration future de la royauté à un pauvre gardien de tombeaux, et cela avec autant de pompe que si la cérémonie fantastique avait eu pour témoins tous les futurs dignitaires de la cour de Louis XVIII. (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • […], tout ce désordre fantastique et grimaçant au milieu des ténèbres et de l'humidité froide qui tombe comme un suaire, laisse dans le cœur et dans les nerfs un long sentiment d'horreur. (Hippolyte Taine, Voyage en Italie, vol.2, 1866)
    • Les lampes furent éteintes, et la salle, illuminée par la flamme livide du brandevin, prit un aspect fantastique. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • Des hauteurs de Bon-Secours on distingue, dans la brume, la glorieuse cathédrale comme un dreadnought à l'ancre, comme une caravelle fantastique dominant une flotte enfumée. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité -1931)
    • […], nous avons pu encore admirer les falaises de la côte Nord ; découpées en architectures fantastiques, elles se dressent parfois en à-pics de 600 mètres de hauteur. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • […], mais le navire imperturbable cingle vers l'immensité polaire, se glisse parmi les icebergs fantastiques qui dérivent en tournoyant cauteleusement, évités de justesse, en vain menaçants. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
  2. Qui est invraisemblable à force de fantaisie.
    • C'est toute une poésie populaire que cette création monstrueuse et fantastique qui se forme dans l'esprit des hommes d'après la création véritable; […]. (Jean-Jacques Ampère, La Chine et les travaux d'Abel Rémusat, Revue des Deux Mondes, 1832, tome 8)
    • Cette entrée fracassante et guillerette de Jamel au petit matin est un fantastique réveil matin. (M Dumont, Appelez-moi : espérance, p.131, Publibook, 2001)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

→ voir énorme#Synonymes

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

  • Contes fantastiques, contes où l’on fait intervenir des esprits, des phénomènes inexplicables.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fantastique fantastiques
/fɑ̃.tas.tik/

fantastique /fɑ̃.tas.tik/ masculin

  1. (Par substantivation de l'adjectif) Ce qui est fantastique.
    • Le fantastique a été à la mode à l’époque du romantisme.

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe fantastiquer
Indicatif Présent je fantastique
il/elle/on fantastique
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je fantastique
qu’il/elle/on fantastique
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
fantastique

fantastique /fɑ̃.ta.stik/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de fantastiquer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de fantastiquer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de fantastiquer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de fantastiquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de fantastiquer.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]