fatuité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Emprunté au latin fatuitas (« sottise »), dérivé de fatuus qui a donné fat.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
fatuité fatuités
/fa.tɥi.te/

fatuité /fa.tɥi.te/ féminin

  1. Manière de parler et d’agir de celui qui est fat.
    • Les traits de l’abbé captif et ses manières offraient un mélange fantasque d’orgueil blessé, de fatuité chiffonnée et de terreur évidente. (Walter Scott, Ivanhoé, traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • […], mais La Brière redoutait cette entrevue, et Canalis y marchait avec une confiance pleine de fatuité. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Lui que j’ai connu si sûr de lui-même, d’une fatuité toute naturelle, conscient de son bon droit, […], le voici devant moi presque timide […], tel un petit garçon qui craint d’être grondé. (Victor Méric, Les compagnons de l’Escopette, 1930, p. 161)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]