faune

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom 1, Nom 3) (xive siècle) Du latin Faunus, dieu champêtre.
(Nom 2) (xviiie siècle) Du latin Fauna.

Nom commun 1[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin faune
/fon/
faunes
/fon/
Féminin faunesse
/fo.nɛs/
faunesses
/fo.nɛs/

faune /fon/ masculin

  1. (Antiquité) Divinité champêtre mi-homme, mi-bouc, chez les Romains.
    • Rude et impétueux comme un sanglier pour les dangers terrestres, il avait toutes les terreurs caractéristiques de l’esprit saxon relativement aux faunes, aux démons des forêts, aux dames blanches et à toutes les superstitions que ses ancêtres avaient importées des déserts de l’Allemagne. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Puis, sur ce rideau, s’installa l’écran où l’on vit gambader, se poursuivre, grimaçants et toutes dents dehors, des troupeaux de nymphes et de faunes redoutables, entraînés dans des luttes sans merci. (Victor Méric, Les Compagnons de l'Escopette, 1930, p.82)
  2. Homme dont l’apparence ou le comportement érotique évoque cette divinité.
    • À côté de l’écu se tenait son écuyer, singulièrement travesti, en faune ou en quelque autre être fantastique, selon le goût de son maître et le rôle qu’il lui plaisait de prendre pendant la joute. (Walter Scott, Ivanhoé, traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
faune faunes
/fon/

faune /fon/ féminin

  1. (Arts) Synonyme de faunesse.
    • Soupçonnant qu'une faune en ce bois s'est plongée,
      Il a saisi son arc ; la flèche est dirigée.
      Que fais-tu, malheureux ? ah ! rejette ces traits ;
      Reconnais ton épouse : inutiles regrets !
      (Ovide, L'Art d'aimer, chap. III, an 1, traduction en vers de François Amand de Gournay, F. Poisson à Caen, 1817, p.261)
  2. (Zoologie) L'ensemble des animaux d'un pays, d'une région, etc.
    • Les premiers temps de mon séjour à Chausey furent employés à prendre une idée générale de la faune du pays, et, parmi les espèces qui passèrent alors sous mes yeux, il s'en trouva bon nombre de nouvelles. (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L'Archipel de Chausey, souvenirs d'un Naturaliste, La "Revue des Deux Mondes", tome 30, 1842)
    • Charles Darwin les a visitées et en a décrit la flore et la faune dans la Croisière du Beagle qui faisait partie de ma bibliothèque de bord. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  3. (Par métonymie) Catalogue descriptif de ces animaux, pour une région du monde.
    • Malgré l’intercalation de belles et nombreuses figures, elle couvre moins de papier que la faune incomplète de Boitard. (Edmond Perrier, préface à la Faune de France - Coléoptères de Alexandre Acloque, Baillière, 1896)
    • Nous serons certainement utiles aux lecteurs de cette Faune en donnant la liste de ces laboratoires. (Rémy Perrier, Faune de la France, 1936, Tome IA, préface p.X)
  4. (Par extension) Tout le règne animal.
    • Ainsi le premier Congrès international sur la protection de la nature tenu en 1923 à Paris, œuvre des sociétés savantes de protection de la faune mondiale, émet l'idée d'une protection mondiale de la faune. (Bonaventure Dossou-Yovo, L'accès aux ressources biologiques dans les rapports Nord-Sud, p.120, L'Harmattan, 2008)
  5. (Figuré) (Péjoratif) Groupement de personnes, souvent peu communs, qui fréquentent des lieux déterminés.
    • La boîte de Nine, c'est une matière d'éventaire où s'étalent et resplendissent tous les échantillons de notre douce et vermineuse humanité : barbots […] ; tribades […], nymphes […], mondaines […], tapettes […] — tendres et pitoyables canailles, toute une faune redoutable et correcte, au repos. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.191)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun 3[modifier]

Singulier Pluriel
faune faunes
/fon/
Un faune.

faune /fon/ masculin

  1. (Zoologie) Insecte lépidoptère diurne de la famille des nymphalidés, de couleur marron terne pour le mâle, plus claire ocrée pour la femelle, avec en bordure une frange entrecoupée et deux ocelles noirs aux ailes antérieures et un très petit aux postérieures.
    • La chenille du faune se nourrit sur les graminées.

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Hyperonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Paronymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]