fer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Fer, fér, -fer

Conventions internationales[modifier]

Symbole[modifier]

fer

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du feroge.

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(xe siècle) Du latin ferrum, de même sens.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
fer fers
/fɛʁ/
Échantillon de fer. (2)
Prisonnier aux fers dans un cachot de la Bastille.

fer /fɛʁ/ masculin

  1. (Chimie) (Indénombrable) Élément chimique de numéro atomique 26 et de symbole Fe qui fait partie des métaux de transition.
    • Le perchlorure de fer ajouté à une solution d’antipyrine donne une coloration rouge. (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911)
    • Le fer, en particulier, a un spectre total (visible et photographiable) ne renfermant pas moins de 5000 raies […] (Compte Rendu, volume 41, Association française pour l’avancement des sciences, 1913, p. 166)
  2. (Métallurgie) (Indénombrable) Métal pur de cet élément, blanc grisâtre, ductile et malléable.
    • Le minerai de fer a donné naissance à l’une des principales et des plus anciennes industries des Ardennes, la métallurgie du fer. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, p. 10)
    • On sait que l’emploi du fer fut inconnu de toute l’Amérique avant l’arrivée de Colomb. […] Parfois cependant le fer météorique est employé accidentellement. (René Thévenin & Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e éd., p. 18)
    • D’après d’anciennes traditions, ce furent des peuples sarmates, habitant la Tauride (Crimée actuelle) ou la région de Kertch, riveraine de la mer d’Azov, qui, les premiers en Europe, apprirent à fabriquer des armes et des outils de fer. (Maurice Lecerf, Le Fer dans le monde, Payot, 1942)
  3. (Métallurgie) (Par extension) Acier ne durcissant pas par trempe (acier doux, à faible teneur en carbone).
    • Au dessus de la cheminée, sur un piton de fer planté au mur, était fiché un pan de lard gras […] (Jean Rogissart, Passantes d’octobre, 1958)
    • Fer doux, étamé, blanc, battu, forgé.
  4. (Par extension) Minéral contenant du fer.
    • La sidérose est aussi appelée fer spathique.
  5. (Biochimie) Substance ferrugineuse contenue dans certains aliments et indispensable au bon fonctionnement des organismes biologiques.
    • La viande rouge contient beaucoup de fer.
    • Et comme disait mon grand-fer… euh… mon grand-père, il faut vivre mais il faut pas sans fer !... (Bourvil, La Causerie anti-alcoolique)
  6. (Par extension) (Astronomie) Météorite de type sidérite, constituée essentiellement de fer et de nickel.
  7. (Par métonymie) Objet en fer.
    • Je vis que sa beauté, comme son caractère, était absolument sans fard. Ni rouge aux lèvres, ni fer aux cheveux ; rien aux cils ni aux paupières. (Pierre Louÿs, Trois Filles de leur mère, 1926)
  8. (En particulier) Lame d’une arme ou d’un outil.
    • Deux cris retentirent en même temps ; les fers se croisèrent tout jaillissants d’étincelles, et le combat dura une minute qui me parut un siècle. (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Dans les houes, le fer forme un angle aigu avec le manche, généralement incurvé en dedans […] (P. Bussard, Cultures légumières, 1943)
    • Il […] choisit avec un soin extrême une flèche dans sa trousse, la posa en équilibre sur son doigt, de manière à voir si le fer de la pointe ne pesait pas plus que l’ivoire de l’encoche […] (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Il faudra faire changer le fer du rabot, il ne coupe plus.
  9. (Maréchalerie) (Par ellipse) Fer-à-cheval, bande recourbée en fer formant une semelle, que l’on fixe sous la face inférieure du pied du cheval et de quelques autres bêtes de somme.
    • Si ce sont des chevaux de distinction, ayant une certaine dose de sang anglais, on les chausse avec de vieux fers à l’anglaise à leur passage à Nîmes ou tout autre ville, et on les dit originaires d’outre-Manche. (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
  10. (Au pluriel) (Par métonymie) Entraves ; chaînes ; menottes.
    • Pendant mille ans nous avons garrotté l’humanité sur les chevalets ensanglantés ; de nouveau nous lui tenaillerons les chairs avec des fers rougis pour que la foi pénètre en son cœur. (Paul Lafargue, Pie IX au Paradis, 1890)
    • Je te le dis, je te préviens que, à la première faute de ce genre, je te punirai de la prison et des fers. (Walter Scott, Ivanhoé, traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  11. (Au pluriel) (Par extension) Esclavage, état d’oppression.
    • L’homme est né libre, et partout il est dans les fers. (Jean-Jacques Rousseau, Du contrat social, Livre I, 1762)
  12. (Golf) Club de golf à tête métallique, pour frapper la balle à distance longue ou intermédiaire.
  13. (Métallurgie) (Mécanique) Profilé métallique obtenu par laminage ou étirage.
    • Fer I, fer H, fer C, fer U, fer cornière.
  14. (Typographie) Parties métalliques d’un composteur touchant la première et la dernière lettre en plomb, d’où les expressions fer à gauche et fer à droite désignant l’appui de la première lettre dans une ligne et ainsi l’alignement d’un texte en bout de justification à gauche et à droite. Ces expressions sont restées pour la photocomposition.
  15. (Populaire) Fer à repasser.


Note[modifier]
Représentations polychrome et monochrome de « de fer ».

(Héraldique) Utilisée en blasonnement, l’expression « de fer » est une locution adjectivale qui indique la couleur gris d’un élément du blason.
  • par exemple « […] au champ de fer […] »
    s'interprète « […] un champ de couleur gris […] ». Voir aussi couleur héraldique sur Wikipédia Article sur Wikipédia
    (notamment la décision sur la terminologie à employer entre couleur et émail).


Dérivés[modifier]

Expressions[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Précédé
du manganèse
Éléments chimiques Suivi
du cobalt

Vieux haut allemand[modifier]

Étymologie[modifier]

Du proto-germanique de l’ouest *ferro-, d’où provient également feorr en anglo-saxon.

Adjectif[modifier]

fer

  1. Éloigné, lointain.

Références[modifier]

  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : fer, mais a pu être modifié depuis.

Breton[modifier]

Étymologie[modifier]

Du vieux breton fer.
Mentionné en moyen breton (fer).
À comparer avec l’adjectif gallois ffer.

Adjectif[modifier]

fer /ˈfeːʁ/

  1. Brave.

Catalan[modifier]

Étymologie[modifier]

(Adjectif) ?
(Verbe) : Du latin facere.

Adjectif[modifier]

fer masculin (féminin : fera, masculin pluriel fers, féminin pluriel feres)

  1. Sauvage.

Verbe[modifier]

fer /ˈfe/ (première personne du présent de l’indicatif faig, participe passé fet)

  1. Faire.
    • Fer vinagre.
    • Faire du vinaigre.
    • Quatre i quatre fan vuit.
    • Quatre et quatre font huit.
  2. Représenter, constituer
    • Els jubilats fan un quart de la població.
    • Les retraités représentent un quart de la population.
  3. Devenir.
    • Fer d’un enemic un aliat.
    • Transformer un ennemi en allié.
  4. Donner.
    • El primer marit li va fer dos fills.
    • Son premier mari lui a donné deux fils.
    • Feu-me mig quilo de formatge.
    • Donnez-moi un demi kilo de fromage.
  5. Pondre.
    • La canària ha fet un ou.
    • Le canarie a pondu un œuf.
  6. Produuire, fabriquer.
    • Aquesta terra fa molt bon blat.
    • Ce pays produit du très bon blé.

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : fer, mais a pu être modifié depuis.

Féroïen[modifier]

Forme de verbe[modifier]

fer /feːr/

  1. Troisième personne du singulier du présent du verbe fara : il/elle/on va.

Homophones[modifier]

Références[modifier]

  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : fer, mais a pu être modifié depuis.

Vieil irlandais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du proto-celtique *wiros, issu du proto-indo-européen *wiHrós. Origine commune dans le latin vir, le sanskrit वीर vīrá et le gothique 𐍅𐌰𐌹𐍂 waír.

Nom commun[modifier]

fer /fʲer/

  1. Homme.

Références[modifier]

  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : fer, mais a pu être modifié depuis.

Latin[modifier]

Forme de verbe[modifier]

fer /Prononciation ?/

  1. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de fero.

Mannois[modifier]

Étymologie[modifier]

Du vieil irlandais fer, issu du proto-celtique *wiros, lui-même issu du proto-indo-européen *wiHrós.

Nom commun[modifier]

fer

  1. Homme.

Références[modifier]

  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : fer, mais a pu être modifié depuis.

Occitan[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

Du latin ferrum.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
fer
[Prononciation ?]
fers
[Prononciation ?]

fer [Prononciation ?] (graphie normalisée) masculin

  1. (limousin) Fer.

Variantes dialectales[modifier]

Références[modifier]

  • Yves Lavalade, Dictionnaire d’usage occitan/français - Limousin-Marche-Périgord, Institut d’Estudis Occitans dau Lemosin, 2010

Ancien occitan[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

1 : Du latin ferrum.
2 : Du latin ferus.

Nom commun[modifier]

fer masculin

  1. Fer.

Variantes[modifier]

Adjectif[modifier]

fer /Prononciation ?/ masculin

  1. Farouche, sauvage, cruel, féroce.

Références[modifier]

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838-1844

Papiamento[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

fer /Prononciation ?/

  1. Ressort.

Variantes orthographiques[modifier]

Synonymes[modifier]

Romanche[modifier]

Étymologie[modifier]

Forme et orthographe du dialecte puter.

Verbe[modifier]

fer

  1. Faire.

Scots[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif[modifier]

fer (comparatif ferther, superlatif ferthest)

  1. (Sud de l’Écosse) Loin.

Références[modifier]

  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : fer, mais a pu être modifié depuis.

Wolof[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

fer /Prononciation ?/

  1. Ceinture de perles.