fieffé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : fieffe

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir fieffer

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin fieffé
/fjɛ.fe/
ou /fje.fe/
fieffés
/fjɛ.fe/
ou /fje.fe/
Féminin fieffée
/fjɛ.fe/
ou /fje.fe/
fieffées
/fjɛ.fe/
ou /fje.fe/

fieffé /fjɛ.fe/ ou /fje.fe/

  1. Qui porte au suprême degré un défaut, un vice.
    • De plus, j’ai dernièrement éprouvé par expérience que les voleurs fieffés ne sont pas les hommes les plus méchants auxquels on puisse avoir affaire en ce monde. (Walter Scott, Ivanhoé, traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Ne voyez-vous pas que cet animal était un ivrogne fieffé, et que pour n’en rien perdre il a bu non-seulement le vin, mais encore la bouteille ? (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • […] ; je veux vous donner un bon conseil : cet homme qui vous sert de guide est un fieffé coquin, il est connu pour tel dans toutes les prairies de l’Ouest ; […]. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, 1858)
  2. (Autrefois) (Histoire) Qui tient quelque chose en fief ; qui est donné en fief.

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe fieffer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
fieffé

fieffé /fjɛ.fe/ ou /fje.fe/

  1. Participe passé masculin pluriel du verbe fieffer.

Références[modifier | modifier le wikicode]