flageller

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin flagellare apparenté à flagellum (« fouet », « fléau »).

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

flageller /fla.ʒɛ.le/ ou /fla.ʒe.le/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Soumettre au supplice du fouet.
    • Une poignée de grêlons lui flagella la face et il resta un moment à bout de souffle et presque sans connaissance. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, page 251, Mercure de France, 1921)
    • On vit des fanatiques se flageller publiquement.
    • Se flageller se fouetter par esprit de mortification.
    • Il se flagellait jusqu’au sang.
  2. (Figuré) Critiquer cruellement en discours ou par écrit.
    • Flageller les abus, les vices.
    • Devant le dédain avec lequel sa maîtresse le flagellait avec une opiniâtreté insolente, la colère de Rodolphe éclata brutale et effrayante.  (Henry Murger, Scènes de la vie de bohème , 1848)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]